EMILY À PARIS-ENTRE APPRÉCIATIONS ET CRITIQUES

0
93

La série “EMILY À PARIS” a été créée par Darren Starr. C’est l’auteur bien connu de la série primée des années 1990, Sex and the City. Celle-là met en vedette Sarah Jessica Parker.

La comédie romantique met en vedette Lily Collins dans le rôle d’Emily. Elle est une jeune femme ambitieuse d’une vingtaine d’années de Chicago qui est envoyée travailler dans une agence de marketing parisienne que son entreprise américaine vient d’acheter. Dans chaque épisode, Emily est forcée d’entrer en contact avec ses collègues. Ils sont des snobs et peu accueillants, qui n’apprécient pas qu’une Américaine leur dise comment faire son travail.

Les opinions sur cette série sont vastes. La première moitié de la première saison est comme “l’exorcisme de tous les clichés français auxquels les scénaristes pouvaient penser. Par exemple : “steak dans le sang, tabagisme, vin au petit-déjeuner, des hommes dans des costumes coûteux qui parlent librement de sexe… et de mépris de la culture américaine ».

Emily, en tant que personnage, a également été critiquée pour être « méchante » et parfois amorale. Parmi ses défauts mis en évidence par les critiques, est le fait qu’elle s’attend que tout le monde parle anglais autour d’elle. Et aussi son manque apparent de morale quand il s’agit d’hommes.

En France, “EMILY À PARIS” a été moquée. « Entre bérets, robes de cocktail et rues impeccables, les Parisiens n’ont guère reconnu leur quotidien ».

Un magazine célèbre a déclaré que tout le monde à Paris riait de l’émission, tandis que la réaction générale sur Français Twitter a été unanime : la série est « ridicule ».

Malgré les critiques négatives, le spectacle a fait sensation sur les médias sociaux lors de son lancement sur Netflix. Et les nouveaux fans ont été particulièrement profiter de leurs tenues.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here