La Théorie du Chaos dit qu’on doit chercher des termes contraires, la tension générée par les contradictions dans la nature. Elle est surnommée l’Effet Papillon. La nature est non linéaire, elle est chaotique tout comme un papillon. Souvent, la théorie est mal comprise, car les gens croient qu’elle parle sur le désordre. Le « chaos » est en fait un ordre dynamique dans l’intérieur des choses. Cette théorie a changé la direction de la physique : de l’étude des particules subatomiques vers l’étude des systèmes chaotiques et comment cela fonctionne.

  • L’homme qui a étudié ce phénomène

Edward Lorenz est le premier qui étudie expérimentalement le problème du chaos. Il a réalisé un modèle informatique de prévision du temps. En 1961, il a voulu reproduire une séquence mathématique. Afin de ne pas perdre le temps, il a commencé de la deuxième moitié de la séquence. En introduisant les derniers trois chiffres du résultat de la première moitié, au lieu de six, les résultats finals ont été totalement différents. Quant à ce que les gens croyaient dans cette période-là, les résultats devaient être un peu différents, mais Lorenz a prouvé le contraire. C’est comment la Théorie du Chaos est née.

  • Le nomme de « L’Effet Papillon »

Dans le graphique, la distance entre deux courbures est si minuscule, qu’il peut ressembler à un papillon qui bat des ailes. C’est ça qui lui a donné le nomme de « L’Effet Papillon ». Ce phénomène montre l’importance des conditions initiales. Un petit changement dans les conditions initiales peut changer radicalement le comportement d’un système à long terme. À partir de cette idée, Lorenz a affirmé qu’il est impossible de prévoir le temps.

« Le battement d’ailes d’un papillon peut déclencher une tempête au Texas. »

Le battement d’ailes représente un petit changement dans l’état initial du système. On peut conduire à une chaîne d’événements catastrophiques. Si le papillon ne battait pas ses ailes, la trajectoire du système serait plus différente. Les systèmes d’équations dynamiques ont été utilisés pour n’importe quoi, comme l’augmentation de la population ou les battements irréguliers du cœur. L’analyse des battements du cœur peut aider les chercheurs à découvrir des moyens pour la faire revenir à un rythme normal. Aujourd’hui, l’art informatisé utilise le chaos et les fractales, pour étudier la Théorie du Chaos.

  • La Théorie du Chaos dans la nature

L’observation de la Théorie du Chaos dans la nature contient la dynamique des satellites dans le Système Solaire, l’évolution du champ magnétique en fonction du temps, l’augmentation de la population, les vibrations moléculaires et l’économie. Dans la vie quotidienne, nous pouvons voir le chaos dans le temps et le climat.

Si vous voulez lire un article sur La physique quantique, cliquez ici.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here