Nouvelle accord de l’UE avec les opérateurs sur le partage des données

0
54

Entre le Commission Européenne et Orange, Vodafone, Deutsche Telekom et cinq autres opérateurs a été établi un accord pour le partage des données. Cela en vue de partager les données de localisation de leurs clients. Le but de cette initiative c’est de vérifier si les consignes de confinement sont appliquées. Mais aussi de  suivre la propagation la pandémie de coronavirus.

Le commissaire européen Thierry Breton avait formulée la demande envoyée à la GSMA Association. Elle regroupe 750 acteurs du secteur de la téléphonie mobile dans le monde.

En France, l’alliance entre Orange, qui est leader sur le marché avec 34 millions d’abonnés mobiles et les chercheurs de l’Institut français de la recherche médicale (Inserm) a commencé la semaine dernière. Les données de géolocalisation fournies par l’opérateur a permis d’évaluer les variations de la population. “Avant confinement” et “après confinement”.

Le partage des données a été effectif. Concrètement les autorités sanitaires ont pu établir que 17% des Parisiens avaient quitté la ville à ce moment-la. Comme l’avait révélé l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Pour voir quelles autres mesures ont été prises, cliquez ici!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here