Qu’est-ce qu’on apprend en tant qu’étudiant Erasmus ?

0
erasmus
source: pexels

Tous ceux qui partent pour une expérience Erasmus ont des peurs, des doutes, de la curiosité. Il est toujours bien de savoir qu’il y a d’autres personnes qui ont déjà vécu ces émotions et de connaître leurs opinions.

D’ailleurs, cela peut nous apprendre beaucoup de choses pour la vie. Voilà les témoignages d’Evelina Craciun et Andreea Alexandru, deux étudiantes en troisième année à la Faculté de Langues et Littératures Étrangères à l’Université de Bucarest. Elles sont parties en Erasmus en janvier 2021, à Aix-en-Provence et elles ont accepté de partager avec nous ce qu’elles ont appris.

Pour Andreea, Erasmus signifie élargir tes horizons

L’expérience Erasmus te montre que « si tu ne fais pas une certaine chose, personne ne le fera à ta place, tu es tout seul », dit Andreea. Bien qu’on ait des amis, personne ne peut faire tout à notre place. Nous devons prendre soin de nous-mêmes, être indépendants. 

En outre, « si tu ne dépasses pas ta zone de confort, tu ne pourras pas tout gérer ». Les meilleures expériences sont celles dont on n’est pas sûr. Donc, va dans des nouvelles places et parle avec nouvelles personnes. Mange ce que tu n’as jamais mangé. Découvre le monde et ses merveilles !

Par ailleurs, quand nous sommes jeunes, nous devons profiter de notre tête reposée et apprendre tout ce qui est possible. « Si tu n’apprends pas, personne ne le fera à ta place ». Bien sûr que nous devons vivre notre adolescence, mais nous pouvons offrir un peu de temps chaque jour à notre avenir. Apprend ce que tu aimes, lis ce qui t’intéresse, car personne ne peut le faire à ta place.

Cliquez ici pour lire toute l’interview d’Andreea et Evelina.

Pour Evelina, Erasmus signifie découvrir la culture et la langue du pays, mais aussi se découvrir soi-même

« J’ai appris la langue encore plus, parce que, même si tu étudies le français à l’école, au collège, à l’université, quand tu te trouves dans un pays étranger, tu verras que les gens qui peut être ont le même âge que toi emploient un langage plutôt familier, pas si soutenu comme tu as appris à l’école. C’est un langage familier que tu dois aussi connaître pour pouvoir les comprendre et pour pouvoir leur parler » dit Evelina à propos de l’impact culturel et linguistique qu’elle a connu pendant son Erasmus en France.

« Un autre aspect : moi ; comme j’ai déjà dit, j’étais si timide et tout au long de cette expérience j’ai appris à me faire confiance, à laisser aller cette peur de ne pas pouvoir parler et personnellement je pense que j’ai gagné beaucoup de confiance en moi, même et aussi en ce qui concerne mes habiletés en langues française, parce que je devais me débrouiller au magasin, à la fac, à la cantine. Donc j’ai arrêté les pensées qui me disaient que si je parlais je faisais une faute. Et j’ai commencé à parler de plus en plus. Et voilà ! Maintenant, je pense que je suis plus capable. 

Et ce que j’ai appris de plus : quand tu es étudiant, la vie ne s’arrête pas. La vie des étudiants ne signifie pas seulement réviser, bien passer des examens, faire des devoirs. Non ! La vie d’étudiant peut signifier de petites rencontres avec tes amis, faire des soirées avec tes collègues, tant que tu es responsable. La vie d’étudiant est si belle parce que tu es encore jeune, et tu ne dois pas tant te soucier de ton avenir parce que tu oublies de vivre dans le présent. Moi, je m’en suis rendu compte et dès maintenant je vais encore réviser, faire les devoirs et bien passer mes examens, mais je vais aussi bien m’amuser. Tant que je suis responsable, ça ne va pas affecter mon parcours scolaire. J’en suis sûre. »

Si vous avez aimé cette article, on vous recommande lire aussi 3 astuces pour choisir ton métier dès l’adolescence.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here